Avant-Critique Roman graphique

Jeff Lemire, "Le labyrinthe inachevé" (Futuropolis) : Dans le dédale du deuil

Le labyrinthe inachevé - Photo © Jeff Lemire-Futuropolis

Jeff Lemire, "Le labyrinthe inachevé" (Futuropolis) : Dans le dédale du deuil

Un père ayant perdu sa fille va devoir affronter ses démons au fil d'une quête urbaine aux allures mythologiques. Par un Jeff Lemire toujours aussi sensible.

J’achète l’article 1.5 €

Par Benjamin Roure,
Créé le 09.08.2022 à 09h00

« Pourquoi je me rappelle les fils de ce vieux pull, alors que j'ai oublié les traits de son visage ? Mystère. » Dans une ville terne, Will traîne quotidiennement sa silhouette fantomatique et son visage fermé de son appartement sans âme aux chantiers qu'il supervise, en tant qu'inspecteur des bâtiments publics. Divorcé et endeuillé par la perte de sa fille, emportée par la maladie, il semble perdre pied jour après jour. Quand soudain, un appel nocturne, puis un second, et la voix de sa fille à l'autre bout de la ligne. Surgissent alors des coïncidences, des labyrinthes à résoudre, un fil rouge (celui d'Ariane ?), un chien qui parle, un vagabond lucide, des portes qui s'ouvrent vers une ville en négatif... Une quête mystique et/ou psychanalytique se déroule alors.

L'auteur canadien Jeff Lemire mène une triple carrière prolifique. D'abord, scénariste pour Marvel et DC Comics, il développe des visions personnelles de personnages iconiques tels les X-Men, Batman, ou Swamp Thing. Puis, pour l'éditeur indépendant Image Comics, il dépoussière les genres (SF, thriller) avec des œuvres audacieuses comme Trillium, Descender ou Gideon Falls. Enfin, en tant qu'auteur complet, il développe des romans graphiques intimistes comportant souvent une facette fantastique, que Futuropolis traduit fidèlement depuis le bouleversant Essex County. C'est dans cette veine que s'impose ce Mazebook, titre original signifiant littéralement « livre-labyrinthe ».

On suit ainsi ce père obsédé par les dédales qu'adorait décoder sa fille décédée, à tel point que c'est toute la ville qui mute : terrain d'enquête ou prison mentale ? Lieu de perdition d'un esprit torturé ou temple de la rédemption ? Les questions du deuil, des relations parents-enfants, de la possibilité ou non d'écrire de nouvelles pages de sa vie, thèmes récurrents chez l'auteur, se matérialisent alors dans une chasse au trésor funèbre, largement influencée par la mythologie grecque, de Thésée à Orphée. Le propos pourrait être froid ou trop cérébral. Il l'est, par moments. Mais le dessin à fleur de peau de Jeff Lemire, au trait qui tremble, à l'aquarelle qui sanglote, aux mises en page d'une belle limpidité, rend cette quête extrêmement touchante.

Jeff Lemire
Le labyrinthe inachevé Traduit de l’anglais par Sidonie Van den Dries
Futuropolis
Tirage: 5 000 ex.
Prix: 27 € ; 256 p.
ISBN: 9782754834261

Les dernières
actualités