Avant-critique Roman graphique

Aisha Franz, "Work-Life Balance" (L'Employé du Moi) : Équilibre précaire

Aisha Franz, "Work-Life Balance" (L'Employé du Moi) : Équilibre précaire

Work-Life Balance - Photo © Aisha Franz/l'Employé du Moi

Aisha Franz, "Work-Life Balance" (L'Employé du Moi) : Équilibre précaire

Dans son nouvel album Work-Life Balance, l'autrice allemande Aisha Franz livre un récit grinçant qui égratigne le monde du travail.

J’achète l’article 1.5 €

Par Anne-Claire Norot,
Créé le 26.11.2022 à 11h00

Anita, Rex et Sandra sont des jeunes gens mal dans leur job, qui n'arrivent pas à trouver leur place professionnelle et/ou personnelle dans la société. Anita, qui a étudié aux Beaux-Arts et rêvait d'être sculptrice, se retrouve à faire des assiettes en céramique et jalouse sa collègue d'atelier, en passe de devenir une artiste reconnue. Rex, brillant codeur et programmeur, se fait piquer son travail et ses idées par une start-up en vogue et livre des pizzas pour subsister. Sandra, elle, occupe un bullshit job (mais « bien payé ») et compense en harcelant sexuellement un de ses collègues. Le reste du temps, elle réalise des vidéos lifestyle pour sa communauté de fans sur les réseaux sociaux. Tous trois sont frustrés, mécontents de cette vie loin d'être à la hauteur de leurs attentes. Revanche, déconvenue, déni, remords... chacun fait face aux problèmes à sa façon. Bien qu'ils ne se connaissent pas, ils fréquentent tous la même psy, l'intrigante Dr Sharifi, peu concernée par ses patients, qui arrondit ses fins de mois avec de fumeuses consultations en ligne.

On devait déjà à l'autrice allemande Aisha Franz trois albums pétillants et sensibles (Petite terrienne, Brigitte et la perle cachée, Shit is real) publiés chez Çà et Là entre 2012 et 2017. On retrouve dans Work-Life Balance, prix Max und Moritz de la Meilleure bande dessinée de langue allemande 2022, ce qui faisait le sel de ses précédents ouvrages : son humour, sa fantaisie, son habile manière de toucher à des problèmes existentiels sans jamais s'appesantir. En douceur, tapie derrière un trait à la fois contemporain et enfantin et une utilisation sobre et pertinente des couleurs, elle aborde ici des thématiques bien ancrées dans notre époque, comme le stress de la vie moderne, la réussite et la précarité professionnelles, l'accomplissement personnel. Son œil malin ne rate rien et elle égratigne les méthodes de management, le social washing (l'entreprise qui spolie Rex est « shoe-less » et offre des pantoufles à ses visiteurs et employés...), le formatage de l'enseignement artistique, la cancel culture... Du poke bowl à l'« ergobeanie » (un simple pouf poire mais qui « enveloppe le patient comme l'utérus enveloppe le fœtus »), elle joue avec les clichés et le jargon d'aujourd'hui. Mais Aisha Franz n'insiste jamais, sa caricature est fine, subtile. Un regard moderne et acide sur une société sans pitié envers ceux qui ne rentrent pas dans ses moules.

 

Aisha Franz
Work-Life Balance Traduit de l’allemand par Nelle Cernero
L’Employé du Moi
Tirage: 1 400 ex.
Prix: 22 € ; 256 p.
ISBN: 9782390040972

Les dernières
actualités