Adaptations

Sur les écrans cette semaine : Gabriel Katz, J.K Rowling, DC Comics

Sur les écrans cette semaine : Gabriel Katz, J.K Rowling, DC Comics

Copyright 2021 Warner Bros. Entertainment Inc. All Rights Reserved / Jaap Buitendijk

Sur les écrans cette semaine : Gabriel Katz, J.K Rowling, DC Comics

Alors que le comics revient en force au cinéma avec Black Adam, deux autres adaptations s'invitent cette semaine dans les salles obscures. Dans le même temps, sur les plateformes, Canal + accueille Les animaux fantastiques, et Netflix et Amazon, plusieurs transpositions de polars. 

J’achète l’article 1.5 €

Par Léon Cattan ,
Créé le 18.10.2022 à 18h24

  • Black Adam de Jaume Collet-Serra (au cinéma le 19 octobre 2022) Créé par Otto Binder et C.C. Beck en 1945 pour contrecarrer les plans du sorcier Shazam, Black Adam prend vie sous les traits de Dwayne Johnson. L'anti-héros doté des pouvoirs de six dieux égyptiens était apparu pour la première fois dans le comics The Marvel Family, mais comme le suggère la nouvelle adaptation qui lui est dédiée, beaucoup de choses ont changé depuis sa lutte sans merci contre le capitaine Marvel.

 

  • Belle et Sébastien : Nouvelle génération de Pierre Coré (au cinéma le 19 octobre 2022) Tirée de la célèbre série livresque de Cécile Aubry, l'intemporelle amitié d'un jeune garçon et d'un chien se modernise. Sébastien y devient un citadin contraint de passer ses vacances à la montagne pour aider sa famille à faire la transhumance dans les Hautes-Pyrénées. 

 

  • Le Marin qui abandonna la mer de Lewis John Carlino (au cinéma le 19 octobre 2022) Ressortie en salles pour le film britannique réalisé en 1976, qui met en scène l'entrée brutale dans la vie adulte d'un jeune garçon en pleine déroute. Bien que l'intrigue soit placée aux Etats-Unis, il s'agit de l'adaptation d'un roman japonais de Yukio Mishima, Le Marin rejeté par la mer.

 

  • Les papillons noirs de Bruno Merle et Olivier Abbou (sur Netflix dès le 15 octobre). Plus qu'une adaptation, la série Arte Les papillons noirs et son pendant littéraire écrit par Gabriel Kartz sont deux oeuvres qui se répondent.
Lire la suite (790 caractères)

Les dernières
actualités